Notre vision pour le sixième

Le temps est venu…

De mettre l’écologie au cœur de notre arrondissement.

Face au tsunami du dérèglement climatique et de ses conséquences nous les écologistes pensons qu’il faut avoir le courage de changer radicalement de politique. Et d’aménager un Paris en conséquence…

Des exemples ?

Face aux plus de 2000 morts chaque année à Paris à cause de la pollution respiratoire nous ne vous proposerons pas un peu moins de voiture mais un objectif de libérer Paris du tout-voiture individuelle.

Face aux canicules de plus en plus fréquentes, nous ne planterons pas  quelques forêts urbaines par ci par là ou des arbres en bacs, mais en supprimant 50% de places de stationnement de voitures en surface dans l’arrondissement  (en mobilisant les places en sous-sol  disponibles)  nous nous donnerons les moyens de créer partout des îlots de fraicheur.

On ne compte plus les arbres détruits à Paris dans les cours intérieures d’immeuble par les promoteurs lors de permis de construire octroyés après avis favorable des mairies d’arrondissement  (de gauche comme de droite) et de la mairie centrale. Au lieu de verser des larmes de crocodile sur  les arbres abattus, nous procéderons à une révision du Plan local d’urbanisme (PLU) pour que tous les espaces plantés et arborés sur une unité foncière quelle que soit leur surface dans l’arrondissement soient intégralement préservés comme espaces de pleine terre.  Les arbres font partie du patrimoine du 6e et nous les protégerons. Nous arrêterons de densifier l’arrondissement.

Nous assumons une écologie radicale au sens latin du terme, qui affronte les problèmes à leur racine pour mieux trouver les solutions et protéger notre planète et ses habitants.

Le temps est venu…

Du changement pour l’arrondissement.

PLUS DE DEMOCRATIE. Parce que le sixième mérite mieux que 25 ans d’immobilisme nous vous rendrons les clés de la mairie.  Il est temps que les habitants deviennent acteurs dans leur arrondissement.

Nous croyons  que contrairement à la pratique actuelle la politique ne doit pas être le seul  fait du maire et de son conseil d’arrondissement.  Pour vous redonner les moyens de participer à la vie de l’arrondissement, nous procèderons à une refonte du règlement des conseils de quartier et à l’établissement de nouveaux organes de démocratie participative . Nous avons pour principe que l’information publique appartient aux citoyens. Et que c’est à cette condition que les habitants peuvent s’impliquer dans la vie publique. Nous veillerons à ce que le site de la mairie et le journal municipal remplissent ce rôle et soient lieu de débats au lieu de porter un seul son de cloche. 

Vous serez consultés systématiquement lors de tous les projets d’aménagement urbain et de voirie, nous nous engageons à privilégier aux projets de gentrification immobilière privée des projets au service de l’intérêt général des habitants de l’arrondissement.

PLUS DE SOLIDARITE.  Pour créer un sixième où personne ne soit laissé de côté nous travaillerons main dans la main avec les associations, les paroisses, tous ceux qui font vivre le lien social dans l’arrondissement.  En nous portant garants pour des programmes de location solidaire à destination des  jeunes travailleurs et des étudiants, nous développerons la cohabitation intergénérationnelle.  Des commerces de proximité, des rues à trafic apaisé, 100% de bio dans les cantines… Nous prendrons soin des enfants, des personnes âgées, des personnes à mobilité réduite…

Oui nous voulons changer les choses, faisons ensemble du sixième un arrondissement où il fasse mieux vivre, un arrondissement vert, solidaire, citoyen !